Actu législation
- Etienne Michardiere

Press Index vous aide à comprendre les droits d'auteur dans la veille média.

La gestion des droits d'auteur dans la veille media est une question complexe. Il s'agit en fait de savoir qui il faut payer pour l'utilisation des contenus reçus par les services de veille médias.

Selon votre profil client, vous êtes soit un client clipping et vous recevez des contenus web, presse ou audio, selon vos critères de surveillance ou mots-clefs, soit un client panorama de presse et vous recevez une sélection de contenus organisés selon un thème de surveillance et selon une périodicité définie.

Selon votre profil, il vous faudra rémunérer soit votre prestataire de veile media soit le CFC (Centre Français du droit de la Copie) ou bien même les deux. Car les éditeurs confient la collecte des droits soit à l'un soit à l'autre. Dans ce cas, vous ne payez pas deux fois mais vous payez pour des contenus différents.

Enfin pour rester dans la légalité, il ne faut pas mettre les contenus sur des sites ou réseaux sociaux publics et bien lire les conditions générales d'utilisation.

Pour en savoir plus, vous pouvez regarder les vidéos, réalisées par Press Index, illustrant ce propos en fonction de votre profil client : client clipping, client panorama de presse.

Sourceblogfr.pressindex.com

 

 

Actu marché
- Etienne Michardiere

Fujitsu agrandit sa gamme dans le domaine du cloud.

Une start-up française, RunMyProcess, qui aide les entreprises à intégrer le cloud vient d’être rachetée par Fujitsu qui continue son expansion dans ce domaine. RunMyProcess est déjà utilisé par plus de 300 projets dans 45 pays dans le monde, la start-up propose des migrations « partielles » vers le cloud à travers des API connecteurs pour que des services en ligne type Google Apps puissent interagir avec, par exemple, des bases de données. Cependant, RunMyProcess étend aussi ses connecteurs à d’autres fournisseurs de cloud comme Salesforce.com ou Oracle CRM. La start up propose aussi à ses clients le changement d’anciens systèmes vers le cloud (Lotus Note vers Google Apps). Les solutions apportées par RunMyProcess, permettront à Fujitsu de proposer diverses offres à ses clients pour migrer partiellement ou totalement vers le cloud.

Source : lemondeinformatique.fr

- Etienne Michardiere

Le CINES (Centre Informatique National de l’Enseignement Supérieur) a mis en ligne le « Guide méthodologique sur l’archivage des bases de données » qui permet de donner des solutions aux personnes confrontées aux problématiques de l’archivage des bases de données. Ce guide, qui est le résultat de la collaboration entre archivistes et informaticiens, fournit des outils pour aider à identifier les points importants lors d’un processus d’archivage des bases de données. Pour accéder au guide : Lien 

Source : Echodoc.net

Actu produit
- Etienne Michardiere

Le 21 mai 2013, des tables rondes sont organisées dans le cadre des 8ème Etats Généraux du cloud computing.

Le cloud computing intrigue encore en France, les entreprises ont du mal à externaliser leurs contenus numériques.
Le 21 mai prochain, à l’hôtel Novotel Tour Eiffel à Paris, se tiendra les 8ème Etats Généraux du cloud computing. Différentes tables rondes seront organisées pour pouvoir traiter de toutes les interrogations des entreprises.

Le cloud computing c’est quoi ?

Schématiquement, il s’agit des pouvoir stocker ses données sur des serveurs à distance afin que différents acteurs puissent travailler en collaboration sur les mêmes contenus, où qu’ils se trouvent. Et c’est cette idée de semer ses données qui provoquent la méfiance des entreprises qui trouvent que ce système n’est pas assez sécurisé.

Pourtant, le cloud computing a déjà séduit de grands groupes comme IBM ou Oracle, ce changement n’est pas le fruit du hasard, ces groupes accordent une réelle confiance aux SaaS (software as a service), qui sont les applications disponibles sur le cloud. De plus la majorité des dirigeants sont satisfaits de sécurité des accès et la confidentialité des contenus.

Le cloud est une tendance qui tient à se démocratiser grâce à son amélioration et sa sécurisation qui se perfectionne jour après jour. 

Source : opendata.blogs.nouvelobs.com

Actu marché
- Etienne Michardiere

Grâce à ce nouveau data center européen, IBM confirme son leadership dans le "social business".

IBM a annoncé l’ouverture d’un data center européen qui permettra, grâce à l’adoption des technologies de "social business", d’accompagner les cadres dirigeants (DSI, directeurs marketing …) dans la transformation de leurs organisations.

Ce data center, situé en Allemagne à Ehingen propose différents outils : meetings online, email, calendriers ou encore une messagerie instantanée, accessibles très facilement. Avec ce data center, IBM permet aux entreprises d’inviter leurs partenaires externes afin que leurs collaborations soient plus simples et surtout plus efficaces. De plus, ce data center est dédié aux besoins des clients de la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) et il aidera les entreprises à suivre l’exemple de clients comme Codorniu ou encore Shanks qui se sont tournés vers IBM et les technologies du « social business » hébergées dans le cloud.

Source : Infodsi.com

Tags : data center
Actu produit
- Etienne Michardiere

IBM annonce de nouvelles technologies pour relever les défis liés au Big Data.

Les entreprises sont en phase de relever le défi des Big Data. IBM souhaite leur proposer de nouvelles solutions adaptées, à des coûts de plus en plus bas pour rendre la collecte et l’analyse de très grands volumes de données plus simples et plus économiques. Suite à ces nouvelles propositions de solutions, IBM a revu à la hausse ses prévisions de ventes pour 2015 (20 milliards de dollars). Ce marché représente donc une priorité de l’entreprise. Ces principales innovations sont, dans un premier temps, la réduction du volume de données pour améliorer l’analyse par le biais de BLU Acceleration qui permet d’utiliser uniquement les données utiles. Et, dans un deuxième temps, l’organisation et l’analyse de tous les formats de données par le biais d'IBM PureData System for Hadoop qui réduit la mise en place d’Hadoop (logiciel ouvert utilisé pour organiser et analyser de très gros volumes de données) de quelques semaines à quelques heures.
Suite à cela, IBM a aussi annoncé une nouvelle version d’InfoSphère BigInsights, InfoSphere Streams et Infomix Time Series. Avec ces nouvelles innovations, IBM souhaite accompagner les entreprises dans le défi que sont les Big Data et souhaite amener un maximum de solutions pour conquérir ce marché.

Source : Infodsi.com

Catégories : Actu produit, Brève, Data
Tags : Big data
Actu législation
- Etienne Michardiere

"The Right To Know Act" obligera les entreprises californiennes à divulguer les données à caractère personnel des consommateurs.

La Californie envisage une proposition de loi permettant aux consommateurs de savoir quelles entreprises collectent et partagent leurs données et quelles données personnelles sont utilisées.
La Californie a renforcé, avec l’aide de l’EFF (Electronic Frontier Foundation) et l’ACLU (American Civil Liberties Union), la loi "The Right to Know Act" qui a été présentée l’an dernier par Bonnie Lowenthal, membre de l'assemblée de Californie. Désormais, la loi obligerait les sociétés à fournir aux consommateurs les informations personnelles utilisées sous un délai de 30 jours. Cette loi complèterait une déjà existante qui obligeait les entreprises à fournir ces informations à des fins de marketing direct. Les courtiers en données ainsi que les réseaux sociaux hostiles à cette mesure, évoquent le coût élevé de mise en pratique de cette loi pendant que les partisans, eux, s'appuient sur le devoir de transparence qu’ont les entreprises face aux utilisateurs dont les données sont utilisées à des fins lucratives.

Source : Silicon.fr

- Etienne Michardiere

Le congrès Big Data s'est tenu à La Défense, du 03 au 04 avril 2013.

Catégories : Archivage, Data, Stockage, France
Actu produit
- Etienne Michardiere

Nuxeo, éditeur d’une plateforme de gestion de contenu annonce la sortie de son application mobile : Nuxeo Mobile.

Nuxeo Mobile permet à chacun de créer son application de gestion de contenu hybride sur mobile ou tablette. Les utilisateurs pourront ainsi partager leurs applications de gestion de contenu à leurs collaborateurs « itinérants » le tout, en toute sécurité et avec un accès mobile simplifié.

Les clients de Nuxeo Mobile pourront profiter de différentes fonctionnalités que propose cette application, comme la navigation dans le référentiel Nuxeo depuis n’importe quel appareil mobile. La prévisualisation des contenus de l’application. La possibilité d’ouvrir et modifier des documents dans d’autres applications  (iWork, QuickOffice) pour les remettre dans la base documentaire Nuxeo. L’application permet aussi le téléchargement de documents sur son mobile ainsi que diverses autres fonctionnalités.

Cette nouvelle application est disponible sur iTunes, Google Play, Marketplace Nuxeo et GitHub.

Source : Nuxeo.com

 

 

 

Actu législation
- Etienne Michardiere

Le Ministère de la Culture et de la Communication a mis à disposition le « Guide Data Culture ».

Tags : Culture
Powered by KB Crawl