E-books : Quel avenir pour les DRM ?
Toujours plus contesté, le système de DRM tel qu’on le connaît aujourd’hui pourrait être remplacé par une solution plus consensuelle : le tatouage numérique.

Pas si inviolable qu’il y paraît, restrictif pour le lecteur et en partie responsable du coût prohibitif des e-books, le niveau de popularité des DRM n’a jamais aussi bas.

Il pourrait donc être abandonné au profit d’un simple « tatouage numérique », un fichier de métadonnées comprenant notamment l’identité de l’acheteur. Il serait alors facile de remonter jusqu’au responsable si jamais un e-book était mis en partage en ligne.

Cette solution s’avère donc plus souple pour le grand public et pour les éditeurs,  ces derniers pourraient profiter de nouvelles perspectives alors que les fichiers Mobi et ePub sur iOS présentent actuellement des contraintes en matière de DRM.

Cependant, le tatouage donne trop liberté à l’utilisateur au goût des éditeurs. En effet, la possibilité de prêter son e-book les oblige à consentir à des efforts de surveillance et de traçabilité des fichiers.

Cette alternative pourrait donc faire l’objet d’un nouveau bras de fer entre lecteurs et éditeurs.


Source : cnetfrance

 

Si cet article vous a intéressé, lisez aussi :
Aucune note sur cet article
Aucun commentaire sur cet article
Powered by KB Crawl