La colère d'Olivier Ertzscheid, l'enseignant-chercheur en sciences de l'information contre l'Inist
L'auteur du réputé blog Affordance pousse un coup de gueule contre l'Inist, l'Institut National de l'Information scientifique et Technique (CNRS), qui vend ses articles et ceux d'autres chercheurs à prix d'or, alors qu'ils sont en accès libre et gratuit sur des sites d'archives ouvertes.

Lire la lettre : http://affordance.typepad.com//mon_weblog/2012/10/lettre-inist-suite-baffes-buzz.html

Interpellée par cette lettre, j'en ai profité par curiosité pour aller voir si des études ou des articles rédigés par serdaLAB n'étaient pas diffusés sur refdoc, le portail d'achat documentaire de l'Inist et quelle ne fut pas ma surprise de voir qu'en effet, les baromètres diffusés gratuitement sur notre site (baromètre crise) étaient en accès payant ainsi que tous les articles rédigés pour Archimag, vendus pour la modique somme de 11 euros (envoi par courrier postal), 30 euros la version couleur !!, 50 euros pour une livraison en transporteur et 40 euros pour une télécopie. Tout cela référencé sans aucune autorisation. Louise Guerre, directrice de rédaction d'Archimag, leur avait envoyé une lettre, il y a environ deux ans. Elle est restée sans réponse. Les droits d'auteur sont reversés, mais c'est de l'ordre de 1 euros par article. La marge est conséquente pour l'Inist !

Olivier Ertzscheid promet d'intenter un procès contre l'Inist avce d'autres enseignants-chercheurs.

 

 

Aucune note sur cet article
Aucun commentaire sur cet article
Powered by KB Crawl