D’ici 2016, 30% des organisations vont monétiser leur patrimoine informationnel
Les entreprises commencent à prendre conscience de la valeur des informations qu’elles ont collectées dans le cadre de leur activité.

Ainsi, d’après les estimations du cabinet Gartner, 30% des entreprises vont monétiser leurs données directement ou indirectement, à travers la vente ou l’échange d’informations. Doug Laney, Vice-président de Gartner, explique ce phénomène par « le besoin de justifier les dépenses liées au stockage et à la gestion de gros volumes de données ».

Certaines entreprises commercialisent déjà une partie de leur patrimoine informationnel ou exploitent des données diffusées par les organismes publics pour concevoir de nouveaux produits.

Cette tendance va progressivement mener à la formation d’un nouvel écosystème qui se développera pour structurer la commercialisation de l’information. Citons par exemple l’apparition de courtiers en information et de chefs de produits informationnels qui seront chargés de mettre en place des stratégies de monétisation des données détenues par les organisations.

Les consommateurs doivent valoriser les données liées à leur consommation, à leur activité et à leur profil. Celles-ci doivent donc être protégées et leur diffusion doit nécessairement être source de bénéfices, financiers ou non. A l’inverse, les entreprises qui collecteraient des données personnelles de manière abusive pourraient s’exposer à des réactions négatives de la part des consommateurs, voire à un durcissement du cadre réglementaire.

 

Plus d'informations sur les données publiques et les données d'entreprises ici

Source : Gartner