Etalab va se pencher sur les données publiques de santé
Henri Verdier, directeur d’Etalab, mission à l’origine de l’ouverture du portail data.gouv.fr et chargée de coordonner les efforts en matière de réutilisation des données publiques, a annoncé l’organisation des états généraux de la santé « dans quelques semaines » pour une durée de cinq à six mois.

L’objectif est de réunir les différentes parties prenantes (professionnels, citoyens, associations) afin d’identifier les jeux de données à potentiel et de définir les enjeux techniques, économiques et juridiques de leur libération. Ces réunions déboucheront sur la rédaction de rapports qui seront rendus publics.

La politique en matière de données publiques fait donc l’objet d’un repositionnement vers une méthode collaborative en vue de "créer du sens et du consensus autour de l'ouverture des données publiques", selon Henri Verdier.

Il s’agit également d’une réponse à la pétition « Initiative transparence santé » lancée par des associations de patients, d’usagers, des développeurs ainsi que des représentants des complémentaires en vue d'améliorer l’accès aux données publiques de santé.

Source : TIC santé